Le retour du fils de la vengeance de la colère … des #ClassiquesConnectés. Mais en version papier.

Et soudain un vent de folie s'empara des internets. Mais avant cela soyons francs, vous m'avez déçu. Oui vous. Parce que je comptais un peu sur vous pour vous ruer sur ce chef d'oeuvre improbable de la littérature, ou plus exactement sur ce chef d'oeuvre d'une littérature improbable, je parle bien sûr des Classiques Connectés.

Mais ma délicieuse gourmande craquante et croquante maison d'édition Publie.net m'a communiqué des chiffres de vente que la décence m'interdit de vous communiquer. Et je ne vous parle même pas des moqueries et quolibets que m'inflige désormais au quotidien ma descendance génétique en mode "abésénultonbouquintuvois", et autres "boulalaméyapersonnekilachète".

Mais tout le monde a droit à une seconde chance. Même vous, public fidèle mais ingrat. Figurez-vous que nombre d'entre vous m'ont fait part de leur regret quand à la parution en format uniquement numérique des Classiques Connectés.

"Quoi, tudieu, point de parution en papier ? Que du livre numérique ? Allons, allons, soyons sérieux, cet assortiment de bits n'est pas l'écrin qui convient à ces joviales joailleries parodiques si bien troussées !"

J'essayai de convaincre les plus récalcitrants d'entre vous de l'apport de ce support : ici un coût tout de même très raisonnable, l'équivalent d'une trentaine de pains au chocolat (au cours monétaire du Coppé), ici point de DRMs, ici du reflowable text amoureusement orchestré par la fine fleur de l'édition numérique. Mais les récalcitrants que vous fûtes n'en démordirent point : que les Classiques soient Connectés, s'il vous plaît, mais qu'ils le soient aussi en papier.

Et bien ce fut fait. Cédant à vos insistantes sirènes j'implorai mon éditeur d'accéder à vos caprices. Ce qu'il fit. Magistralement. Car la version PAPIER des Classiques Connectés paraîtra, notez-le bien, le 14 décembre 2016. Alors oui à cette date vous pourrez redorer mon honneur littéraire bafoué et les chiffres de vente de mon éditeur faire exploser. Ce livre en papier vous sera (comme tous les livres en papier de chez Publie.net) livré avec sa version numérique offerte. Parce que c'est comme ça chez Publie.net, ils sont grands seigneurs. Et pourquoi vous en parler dès maintenant. Parce que le livre EN PAPIER est disponible en pré-commande depuis quelques jours.

Mais sachez-le aussi, ce livre en papier n'est pas l'impression du livre numérique : c'est un nouvel objet, une nouvelle mise en page, un nouveau scénario typographique, une nouvelle mise en scène toute de noirs et de blancs, d'ombres et de lumières, de contrastes et d'oppositions, un art consommé de la mise en texte par l'une des plus grandes artistes en la matière que compte la planète de l'édition, répondant au sobriquet de la Dame au Chapal, formée à la meilleure école qui soit, c'est à dire principalement la sienne.

Alors voilà c'est à vous de jouer. Vous pouvez vous la jouer classique. Vous pouvez vous la jouer connecté. Vous pouvez vous la jouer en papier.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut