Bureau d’enregistrement des anomalies numériques publiques.

============================================================================

Ci-dessous la traduction (autorisée) d’un billet de Phillip Lenssen daté du 25 Juillet 2008

===========================================================================

Date: 7 Août 2032
From: Bureau d’enregistrement des anomalies publiques.
Subject: Notification.

Cher citoyen,

Comme vous le savez, depuis l’acte des enregistrements publics de 2030, tous les citoyens sont soumis à un contrôle régulier des anomalies. Ce contrôle s’effectue via la collecte et la fouille de vos traces numériques sur les sources publiques uniquement. Selon nos conclusions, qui sont exactes dans  99.5% des cas, donc légalement admissibles comme preuves au-delà de tout doute raisonnable, nous en sommes venus aux conclusions suivantes : 

  • Vos 56 critiques et évaluations de livres sur Amazon : le choix des livres consultés aussi bien que les critiques exprimées portent notre système à croire que vous faites preuve d’un intérêt supérieur à la moyenne pour les sujets et opinions anti-gouvernementaux. L’horodatage de vos consultations atteste d’une activité essentiellement nocturne, ce qui est souvent l’indicateur du comportement d’une minorité.
  • Vos 4,550 commentaires FriendFeed : par l’analyse de votre style d’écriture et de sa fréquence, notre système conclut qu’il y a une forte chance d’anomalie.
  • Vos 28 albums photo publics sur Picasa contenant 2,050 photos : notre technologie de reconnaissance de forme indique à notre système que vous êtes susceptibles d’avoir un comportement criminel. De plus, notre technologie de reconnaissance faciale appliquée aux personnes présentes sur vos photos nous ont permis de les identifier et de fouiller également dans leurs données en ligne.
  • Vos 38 billets de blog et les 8,014 commentaires postés sur d’autres blogs :
    la catégorisation automatique de vos sujets de prédilection montre une très forte corrélation avec les sujets de prédilection d’anciens criminels. Notre système conclut donc à une intention criminelle au dessus de la moyenne.
  • Vos 6,600 votes sur des sites sociaux tels que Digg et
    Reddit : Votre implication dans un très grand nombre de sujets et d’articles politiques, incluant vos votes en faveur d’opinions potentiellement anti-gouvernementales ou d’autres sujets criminels, a envoyé une alerte à notre système.
  • Vos 3 vidéos YouTube enregistrées avec une webcam : un algorithme de reconnaissance vocale montre des signes de détresse vocale qui corroborent les autres observations sus-mentionnées.
  • Votre profil public affiché sur un réseau social : nous avons dépisté vos hobbies et centres d’intérêt et trouvé 5 indicateurs de forte anomalie et de comportement potentiellement dangereux.

Par ailleurs, nous avons pisté 45 autres sources de services publics, incluant les citations et mentions qui sont faites de vous, notamment dans les blogs, les forums et les réseaux sociaux.

Avec ces informations, comme la loi nous y autorise, nous avons ordonné la captation d’autres données personnelles de sources non-publiques, incluant – de manière non-limitative – vos couriers électroniques stockés chez votre fournisseur d’accès, vos brouillons de couriers électroniques, vos historiques de recherche remontant aussi loin qu’ils ont été stockés, vos logs de clavardage, la liste des sites auxquels vous vous connectez régulièrement pour établir votre comportement de navigation, vos données médicales numériques, ainsi que la liste de toutes les transactions bancaires effectuées sur des sites marchands utilisant les systèmes de paiement PayPal ou GoogleCheckOut.

Selon l’analyse cumulée de ces 34 266 données nous concluons que vous êtes fortement susceptible ou probablement sur le point de commettre un acte criminel. Nous sommes donc forcés d’en référer aux autorités compétentes pour qu’elles donnent suite à ce dossier.

Ceci est un message automatique. Vous avez le droit de garder le silence. Tout ce vous avez dit ou écrit sur Internet durant les 35 dernières années pourra être utilisé contre vous.

Salutations.
Le Bureau d’enregistrement des anomalies publiques.
Protéger les citoyens du monde entier.

============================================

5 commentaires pour “Bureau d’enregistrement des anomalies numériques publiques.

  1. 2032 ??? Hop, hop, hop… d’ici là nous aurons des extractions automatiques depuis Edvige, pas besoins de tout ces croisements :
    – Port d’un brassard contre la LRU
    – Refus d’une invitation au Ministère
    – Démission de la commission de spécialistes
    – Propos libertaires et anticapitalistes
    Ton compte est bon mon garçon !
    PS : je publie ce message sous pseudo pour éviter la contamination subversive

  2. Évidemment, la technologie permet tout un tas de choses, et participant moi-même (modestement) à l’enseignement et à la recherche de certaines de ces technologies, je sais bien qu’on peut aussi bien en faire un usage raisonné que liberticide.
    C’est pourquoi je trouve dommage que les enseignements technologiques (et dans mon cas informatiques) ne soient pas plus accompagnés d’enseignements de types socio-éthiques comme on en trouve en Amérique du Nord. J’ai pu participer à l’élaboration d’un cours d’« Ethics in Computer Science » dans une université canadienne, et c’est extrêmement intéressant.
    Avoir une idée des implications sociales de l’usage des ordinateurs à l’échelle mondiale en termes (entre autres) de protection de la vie privée est, à mon sens, un minimum pour tout ingénieur sensé mettre en place des systèmes d’information.

  3. La question est : comment pouvons nous nous organiser aujourd’hui pour mieux vivre demain avec les systèmes de surveillance. Je ne doute pas qu’il vont se généraliser. Et je ne doute pas qu’ils seront utilisés.Tout simplement parce que il n’y a pas dans l’histoire d’exemple d’une technologie mure qui n’ait pas été utilisée
    Le danger ne vient pas tellement des états qui montrent plutôt en ce domaine une incompréhension et une faiblesse inquiétante. Le danger vient des dot compagnies qui se constituent des empires d’information dont elles feront, tôt ou tard, usage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut