Technologies de l’artefact : rebonds …

Ma petite analyse de l’autre jour à propos des technologies de l’artefact et de la nécessité de (re)bâtir une heuristique de la preuve, de développer les outils et d’enseigner les méthodes d’une rétro-ingénierie documentaire, ma petite analyse de l’autre jour disais-je, trouve un écho dans un article paru dans l’édition du Monde du 10 septembre. Elle est également relayée par Narvic (dont je recommande la lecture pour ceux qui ne connaissent pas encore son blog).

<Update de 5 minutes plus tard>à lire aussi – je ne l’ai pas encore fait – "Les bidouilleurs de la société de l’information" dans le dernier Monde Diplo </Update>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut