Happy Wikipé … Day

15 ans. Wikipédia a aujourd'hui 15 ans. Il y a 15 ans j'étais en train de terminer de rédiger une thèse sur l'hypertexte et l'organisation des connaissances sans me douter que l'écosystème qui exemplifierait et représenterait le mieux ladite organisation des connaissances allait naître quelques mois plus tard. Sans me douter que 15 ans plus tard il deviendrait le site le plus visité de la planète.

Depuis l'ouverture de ce blog j'ai consacré une centaine d'articles à l'encyclopédie en ligne. Je veux juste profiter de cet anniversaire pour vous permettre de relire 3 d'entre eux.

D'abord cette interview donnée à Libération le 17 Janvier 2008 (Wikipédia venait de fêter son 7ème anniversaire) dont toute la première partie me semble encore parfaitement d'actualité, tout comme son titre : "Wikipédia est un projet encyclopédique et un bien commun de l'humanité."

Ensuite cette parabole magnifique que j'avais entendue à l'époque où j'allais encore dans des colloques scientifiques : Wikipédia et le griot et qui nous rappelle que le support n'est rien, et que seul compte la nature des processus à l'oeuvre derrière ce que l'on nomme la "connaissance".

Et puis bien sûr pour l'anecdote mais aussi pour la nature "expérientielle" de la chose, l'histoire de ma page Wikipédia 😉

Je vous invite, enfin, à vous jeter sur la lecture de "Wikipédia, objet scientifique non-identifié", publié (en accès libre) chez Open Edition, sous la direction de Louise Merzeau, Lionel Barbe et Valérie Schaeffer.

Et pour les grincheux et les toujours pas convaincus (il en reste), vous pouvez aussi relire la magnifique interview de Michel Serres en 2007 :

"C'est une entreprise qui m'enchante parce que, pour une fois, c'est une entreprise qui n'est pas gouvernée par des experts. J'ai une grande grande confiance dans les experts, bien entendu. A qui voulez-vous que je fasse confiance sinon à des experts ? Mais cette confiance envers les experts est limitée puisque les experts, qu'ils soient mathématiciens, astronomes ou médecins ne sont que des hommes. Par conséquent, ils peuvent se tromper et il y a là dans cette entreprise de liberté, de communauté, de vérification mutuelle, quelque chose qui, dans la gratuité, la liberté, m'enchante complètement et me donne une sorte de confiance dans ce que peut être un groupement humain."

Happy Wikipé … Day !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut