Opinion numérique

Quelques informations :

Quelques autres informations :

  • Les politiques sont de plus en plus nombreux à s’emparer du numérique. A raison (je vous épargne la liste des "politiques-ayant-un-blog"). Mais aussi à tort. Et (surtout ?) à travers.
  • La blogosphère met en place de outils d’analyse citoyens qui donnent un nouveau (et ô combien nécessaire …) souffle aux habituels "sondages" d’opinion.
  • L’impact des blogs en tant que vecteurs d’opinions citoyennes n’a jamais autant été avéré, et ce quel qu’en soit le thème ou les enjeux (de la constitution européenne au projet de loi DADVSI)
  • Les politiques reçoivent des bloggueurs
  • Les bloggueurs podcastent les politiques (ici ou )
  • Les moteurs de recherche sont aussi des outils politiques.

Pas d’analyse mais quelques faits, pour prendre le temps de s’interroger, non pas sur les "documents" numériques, non pas sur les "bibliothèques" numériques, mais bien sur "l’opinion" numérique qui disposera des premiers pour décider des limites qu’elle mettra à la construction des secondes. Monde en transition, de la "chose politique" à la "chose numérique". Et au centre, le droit. Celui des usagers à disposer d’eux-mêmes.
Update de 19 secondes plus tard. A l’adresse de nos élus : attention à ne pas confondre le mot et la chose politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut